Accueil du site > fr > Filières > Actualité syndicale 2010 > Optimisme commercial et reconquête ovine

Optimisme commercial et reconquête ovine

Une dizaine d’éleveurs étaient présents au dernier groupe ovin national accompagné par Audrey Desormeaux de la FNO.
Parmi les points abordés :
  • Le bilan de la campagne 2010. Le cours moyen s’est établi à 5,73 euros soit + 2%, et le prix à la consommation s’est quant à lui élevé à 12,46 euros.

  • La hausse des prix de l’agneau français n’atteint pas les hausses de l’agneau Anglais +15%, ni de l’Irlandais +19%.

  • La production de la Nouvelle Zélande qui a tendance à décliner pour se détourner vers la production laitière, plus rentable. La Nouvelle Zélande oriente aussi ces exportations vers les pays asiatiques. On peut aussi noter l’arrivée de nouveaux exportateurs tels que les Pays Bas, la Roumanie et l’Espagne.

  • Le déclin de la production française est enrayé avec +2% d’abattage. Les importations, quant à elles, baissent en volume de 11%.

  • L’orientation de la consommation en GMS qui à baissé de 6% au profit de la boucherie traditionnelle qui à augmenté de 1,5%. Les ventes directes et les abattages non contrôlé ne sont pas pris en compte.

Les enjeux de la reconquête ovine devront bien évidement être de maintenir la production, et l’orientation des cours doit continuer d’être à la hausse. Enfin, nous devons être vigilants au maintien des soutiens.
La contractualisation devra tenir compte des prix de production en étant indexé sur ces derniers, et ne devra pas être une prison pour l’éleveur.
La prédation a aussi été évoqué comme sujet sensible mais sans réelles solutions. Les éleveurs ne sont pas respectés. Ce dossier fera encore couler beaucoup d’encre, espérons qu’il ne viendra pas dans quelques années dans notre département !

14 décembre 2010

RSS facebook Immeuble Interconsulaire - 16, Boulevard Président Bertrand - BP 90063- 43000 LE PUY EN VELAY - Tél. 04 71 02 42 22 jeunesagriculteurs43@gmail.com